Zoom sur la pomme, un trésor bien normand !

Zoom sur la pomme, un trésor bien normand !

Zoom sur la pomme, un trésor bien normand !

Si les feuilles tombent en automne, les pommes aussi ! L’occasion pour nous de vous faire découvrir les secrets de la fabrication du cidre, et autres boissons dont elles sont la base, en rencontrant Pierre Guillotte, l’un de nos producteurs locaux. Et découvrez la vidéo à la fin de l’article….

TOURISME LA HAYE DU PUITS

Pour découvrir la pomme et les délicieux breuvages qui en découlent, quoi de plus logique que de partir à la rencontre de Pierre Guillotte, producteur de cidre depuis 4 générations au vieux presbytère à Bolleville. Pierre fait partie de ces normands amoureux de leur terroir : un trésor qu’ils préservent, partagent et même parlent ! Il faut dire que Barnabé Guillotte, son arrière-grand-père, est arrivé là en 1835 : depuis, les hommes de la famille se succèdent à la tête de la production.

En plus d’animer les marchés de la région le matin, Pierre est toujours ravi d’accueillir les visiteurs sur son domaine. La balade débute par les vergers, dont les arbres croulent sous le poids des pommes en cette saison ! Pierre nous apprend qu’il faut au minimum 3 variétés de pommes différentes pour faire un bon cidre : sucré, amer et acide. Sur ses terres, Pierre en compte 15 variétés différentes. C’est le mélange de ces variétés qui fait que chaque producteur obtient un cidre différent selon la combinaison choisie.

Sur le chemin de la salle de presse, Eglantine, Rigotte et Amazone, les ânesses de la maison, vous attendent pour glaner une ou deux pommes. Située dans un bâtiment en terre, typique de la région des marais, la presse fonctionne à plein régime en cette saison de récolte. Chez Pierre on presse deux fois par semaine pendant environ trois mois ! Après avoir broyé les pommes, on les empile par couches épaisses – des lies – qui formeront un marc qui sera ensuite pressé pour en extraire le jus. Pour une tonne de pommes, on compte environ 600 litres de jus. C’est sans aucun doute l’opération la plus impressionnante de la fabrication.

Après avoir découvert les rouages du pressage, il est temps de déguster les produits ! Mais attention, Pierre est formel : pour apprécier les saveurs de chacun, on goûte d’abord le cidre, puis le pommeau et on termine par le calvados ! Vous pourrez ainsi apprécier du cidre doux ou brut, du pommeau (mélange de cidre nouveau et de calvados) et du calvados (10 ans ou 20 ans d’âge). Il produit également du vinaigre de cidre et du jus de pommes. Vous l’aurez compris : chez “Pierrot”, il y en a pour tous les goûts !

N’hésitez pas à le contacter pour, vous aussi, découvrir ses produits ! Retrouvez le également tous les matins sur les marchés. Vous ne pourrez pas le manquer avec son costume traditionnel et ses drapeaux normands !

LA HAYE DU PUITS TOURISME

Le verger

LA HAYE DU PUITS TOURISME

Prêtes pour le pressage

TOURISME LA HAYE DU PUITS

On broie les pommes

TOURISME LA HAYE DU PUITS

On empile les lies 

TOURISME LA HAYE DU PUITS

Rencontre avec Rigotte, Amazone et Eglantine

TOURISME LA HAYE DU PUITS

Sous l’œil du photographe 

Plus d’informations sur la page consacrée aux producteurs de cidre